Vous êtes ici : Accueil > Les projets > CÔTE d’IVOIRE multi-projet 2014-2015
 
CÔTE d’IVOIRE multi-projet 2014-2015

-# Lutte contre la malnutrition

-# Assistance médicale

-# Formation professionnelle pour les femmes de 18 à 35 ans

-# Enseignement secondaire pour 25 jeunes filles

Lutte contre la malnutrition Bingerville

Entité promotrice L’Association pour le Développement Social et Culturel –ADESC a été créée en 1984, à Abidjan, dans le but d’améliorer les conditions de vie de la population de la région de Bingerville. Depuis lors, grâce à la construction en 1998 du Centre Rural Ilomba, une assistance sanitaireest effective, des campagnes contre la malnutrition infantile, des cours de formation des mères à l’hygiène et à la nutrition et de formation professionnelle dans le secteur textile. Tout cela est doublé de cours d’alphabétisation et d’activités de soutien scolaire pour éviter l’abandon de la scolarité.

Description Le Côte d’Ivoire souffre en ces dernières années d’une instabilité incessante : la guerre civile de 2002, fut suivie d’une grave crise provoquée par la perte de la capacité d’exportation du café et du cacao, piliers de l’économie ivoirienne. De ce fait, les conditions de vie de la population, surtout dans les zones rurales comme Bingerville, ont été gravement touchées, avec un climat tropical humide et un manque total d’infrastructures de tout type. Pour faire face à cette situation l’Association pour le Développement Social et Culturel –ADESC se propose :

1. D’améliorer les conditions de santé et d’alimentation des habitants de Bingerville et ce grâce à :

- une campagne contre la malnutrition

- L’assistance médicale à 4.800 personnes
- La formation de 200 femmes à l’hygiène et la nutrition à travers des cours.
- L’acquisition d’un véhicule permettant les visites médicales à domicile.

2. Améliorer les conditions de vie de 30 femmes de 18 à 35 ans, en situation de pauvreté extrême, grâce à des cours de formation professionnelle les préparant à se procurer des ressources personnelles.

3. Des cours d’enseignement secondaire pour 25 jeunes filles.

Bénéficiaires Les familles de Bingerville, avec une priorité donnée aux jeunes femmes. 5.000 en seront les bénéficiaires directes ayant un impact immédiat sur 14.000 habitants de la zone.

Coût La réalisation de ces projets suppose un investissement 50.262€ euros

Durée 1 an

 

Voir également sur ce même projet :

 

Les projets en cours


 
 

Les projets par pays


 
 

Faire un don

Harambee France

Prix Harambee

 
spip | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0